Le fait religieux en entreprise se développe

//Le fait religieux en entreprise se développe

Le fait religieux en entreprise se développe

La Croix, 2 février 2018

Un colloque a été organisé ce vendredi 2 février au Sénat sur le fait religieux en entreprise par l’Institut supérieur du travail (IST) en concertation avec le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), la Conférence des évêques de France et la Grande Mosquée de Paris.

L’institut Harris interactive a réalisé un sondage (1) pour l’IST, le Crif et le Figaro.

Lucy de Noblet, directrice du cabinet InAgora qui accompagne les entreprises et les administrations sur ces questions, revient sur le phénomène.

La Croix : Que vous inspire ce chiffre du sondage selon lequel 18 % des entreprises seraient touchées par les faits religieux ?

Lucy de Noblet : Moins d’une entreprise sur cinq, cela peut paraître peu mais en même temps, le phénomène ne cesse de se développer, et avec lui l’inquiétude des dirigeants qui veulent de plus en plus anticiper la conduite à tenir en cas de conflits. Il y a quelques années, la plupart des patrons qui nous contactaient n’étaient confrontés qu’à quelques signaux faibles comme des comportements vestimentaires. Certains comportements plus problématiques, comme le refus de serrer la main à des collègues, paraissent aujourd’hui plus fréquents.

Pour lire la suite de l’article : https://www.la-croix.com/Economie/Entreprises/Le-fait-religieux-entreprise-developpe-2018-02-02-1200910871

By | 2018-02-05T10:40:29+00:00 février 5th, 2018|News|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment